Bypass Tunisie : les techniques et les procédures

Le bypass gastrique (GBP) est une technique chirurgicale de l’obésité qui consiste à créer une poche gastrique très petite d’où arrivent les aliments consommés pour passer immédiatement dans l’intestin.

BY-PASS tunisie

L’une des premières interventions chirurgicales de l’obésité par bypass s’est faite vers les années 1966 sous laparotomie. Ce n’est qu’en 1994 que l’on a eu droit au premier bypass gastrique réalisée sous laparoscopie.

Malgré la modification de ces techniques dans le temps, il existe néanmoins un consensus technique de la dérivation gastro-jéjunale.

Principes et indications d'une gastroplastie verticale

Comme d’autres interventions de la chirurgie bariatrique, le bypass gastrique n’est généralement proposée au patient qu’en seconde intention, c’est-à-dire, après l’échec d’un traitement médical, autant chez les patients obèses de classe III (IMC≥40) ou de classe II (≥35), donc en cas d’obésité morbide ou d’obésité sévère. Mais le traitement médical de l’obésité est surtout recommandé aux patients avec un IMC ≥ 30 ou les patients en surpoids (IMC ≥ 27).

L’essentiel de cette intervention consiste à court-circuiter une partie de l’estomac, de sorte à modifier le circuit des aliments.

Le bypass est indiqué dans le traitement de l’obésité morbide ou de l’obésité sévère.

Selon les cas, il peut être proposé au patient un bypass classique ou bien un mini-bypass. L’intervention dure tout au plus une heure.

But du bypass gastrique

Le principal but de la chirurgie de l’obésité en général et du bypass gastrique n’est pas principalement la perte de l’excédent pondérale, mais de traiter les principales complications qui lui sont liées et les risques de comorbidités. Outre les cas d’hypertension artérielle, de diabète de type 2 ou certains cancers que l’obésité peut provoquer, il faut noter les cas d’apnées de sommeil, de difficultés respiratoires, les cas d’arthrose, de lithiases biliaires, de stéatose hépatique, de reflux gastro-œsophagien, etc., qui ne sont pas négligeables pour la santé du patient.

Prix by-pass gastrique

Résultat du By-pass gastrique

La réalisation du bypass gastrique s’accompagne par une perte de poids importante et rapide qui s’explique par : une satiété rapide, un passage rapide des aliments, diminution de la sécrétion de la ghrêline (hormone responsable de la faim), une malabsorption des aliments et par l’effet du dumping syndrome que provoque cette intervention, c’est-à-dire le dégoût des aliments sucrés.

La perte de poids en 2 ans est de 70%, cette perte de poids peut aller jusqu’à 90 % pour les obésités morbides. Le bypass gastrique permet entre autres, de soigner dans 80 % de cas, le diabète de type 2. Il améliore aussi le confort de l’alimentation. Après cette intervention, il n’y a pas de restriction alimentaire précise, mais le patient doit consommer ces aliments en quantité réduite.

BY-PASS tunisie

Complications

Avec un risque péri-opératoire élevé, le bypass gastrique bien que réalisé sous coelioscopie, reste une intervention difficile et nécessite un chirurgien expérimenté. Il a aussi de nombreuses complications parmi lesquelles : reflux gastro-œsophagien, les fistules anastomotiques, carences nutritionnelles (fer, calcium, vitamine B12, etc.), ulcères, sténoses, occlusions, etc.

Mais les principales complications du bypass sont liées au traitement de l’obésité de l’adulte contrairement au traitement chirurgical de l’obésité de l’adolescent. Il faut une attention particulière pour éviter les risques de mortalité pour les patients obèses de plus de 60 ans.

.