Bypass Tunisie ou la technique du court-circuit alimentaire

Le bypass gastrique (GBP) est une technique chirurgicale de l’obésité qui consiste à créer une petite poche gastrique qui substitue l’estomac d’où arrivent les aliments consommés pour passer immédiatement dans l’intestin.

BY-PASS tunisie

L’une des premières interventions chirurgicales de l’obésité par bypass s’est faite vers les années 1966 sous laparoscopie. Ce n’est qu’en 1994 que l’on a eu droit au premier bypass gastrique réalisée sous laparoscopie.
Malgré la modification de ces techniques dans le temps, il existe néanmoins un consensus technique de la dérivation gastro-jéjunale.

Combien coûte un By-pass gastrique en Tunisie ? : prix, séjour « Tout compris »

Le prix mentionné ci-dessous est donné à titre indicatif. Les tarifs, affichés en toute transparence sont de type « all inclusive ». Ils comprennent, entre autres :

  • Le séjour à l’hôtel 5 * pendant la première semaine de convalescence;
  • Les transferts aéroport-clinique, clinique-hôtel dans une voiture de luxe;
  • Le séjour à la clinique partenaire de MedEspoir;
  • Consultations avant et après l’intervention du chirurgien, du médecin anesthésiste et du nutritionniste, ainsi que tout le staff médical prenant en charge cette opération ;
  • Les frais de l’anesthésie générale ;
  • Médication post opératoire prescrite par le chirurgien
  • Soins postopératoires à la clinique et à l’hôtel si besoin

Intervention

Prix en Tunisie

Durée d'hospitalisation

by-pass gastrique

6950 €

4 nuits /5 jours

Quelles sont les indications du court-circuit gastrique ? Quel principe ?  

Vu la délicatesse de l’opération et la lourdeur de ses suites opératoires (Comme d’autres interventions de la chirurgie bariatrique), le bypass gastrique n’est généralement proposé au patient qu’en seconde intention, c’est-à-dire, après l’échec d’un traitement médical, autant chez les patients obèses de classe III (IMC≥40) ou de classe II (≥35).
Ainsi, en cas d’obésité morbide ou d’obésité sévère, le chirurgien de l’obésité prescrit à son patient l’une de ces techniques de chirurgie bariatrique selon son état de santé et la gravité de son obésité, tout en tenant compte de ses désirs.
Mais le traitement médical de l’obésité est surtout recommandé aux patients avec un IMC ≥ 30 ou les patients en surpoids (IMC ≥ 27).

Principe et acte chirurgical

L’essentiel de cette intervention consiste à court-circuiter une partie de l’estomac, de sorte à modifier le circuit des aliments.
Le bypass est indiqué dans le traitement de l’obésité morbide ou de l’obésité sévère.
Selon les cas, les individus concernés peuvent recourir soit à un bypass classique ou bien à un mini-bypass.
En effet et lors d’une intervention qui dure environ une heure, le praticien sectionne une partie de l’intestin grêle, qu’il lie au 1 tiers de l’estomac. Il ne s'agit pas, donc,d'une ablation partielle de l'estomac, mais les deux tiers restants ne sont plus fonctionnels (organe accessoire).

Quel est l’objectif de cette chirurgie de l'obésité ?

Le but principal de la chirurgie de l’obésité en général et du bypass gastrique en particulier, n’est pas la perte de l’excédent pondéral,  mais de traiter les principales complications qui lui sont liées (qui peuvent être grave voire mortelles) et les risques de comorbidités.
Outre les cas d’hypertension artérielle, d’hypercholestérolémie, de diabète de type II (non héréditaire) ou de certains cancers que l’obésité peut provoquer, il faut noter les cas d’apnées de sommeil, de difficultés respiratoires, les cas d’arthrose (des genoux surtout), de lithiases biliaires, de stéatose hépatique, de reflux gastro-œsophagien, etc., qui ne sont pas négligeables pour la santé du patient.

Pourquoi se recourir à un Bypass en Tunisie ?

Les patients belges qui veulent subir une intervention de chirurgie de l’obésité, une chirurgie esthétique, générale ou même un soin de médecine esthétique, choisissent la Tunisie comme leur première destination pour plusieurs raisons.
En effet, les prestations gréées par les cliniques tunisiennes n’ont rien à envier aux grands centres hospitaliers européens. De plus, les tarifs proposés par l’agence MedEspoir et ses partenaires (Type tout compris) sont raisonnables et très concurrentiels.
Ainsi, la patientèle belge bénéficie d’un Bypass en Tunisie suivi d’un séjour postopératoire dans un hôtel calme et luxueux.

Résultat de la réduction de l'estomac

La réalisation du bypass gastrique s’accompagne par une perte de poids importante et rapide qui s’explique par : une satiété rapide, un passage rapide des aliments, diminution de la sécrétion de la ghréline (l’hormone de la faim, secrétée par l’estomac), une malabsorption des aliments et par l’effet du dumping syndrome que provoque cette intervention, c’est-à-dire le malaise provoqué par la consommation des denrées alimentaires riches en sucres.
La perte de poids en 2 ans est de 70%, cette perte de poids peut aller jusqu’à 90 % dans le cas d’une obésité morbide. Le bypass gastrique permet entre autres, de soigner, dans 80 % de cas, le diabète de type II. Il améliore aussi le confort de l’alimentation. Après cette intervention, il n’y a pas de restriction alimentaire précise, mais le patient doit consommer ces aliments en quantité réduite.
BY-PASS tunisie

By-Pass gastrique : Quelles complications ?

Avec un risque péri-opératoire élevé, le bypass gastrique bien que réalisé sous cœlioscopie, reste une intervention difficile et nécessite un chirurgien expérimenté et aux compétences avérées.
Il possède également de nombreuses complications parmi lesquelles : reflux gastro-œsophagien (RGO), les fistules anastomotiques, carences nutritionnelles (fer, calcium, vitamine B12, etc.), les ulcères, les sténoses, les occlusions, etc.
Mais les principales complications du bypass sont liées au traitement de l’obésité de l’adulte contrairement au traitement chirurgical de l’obésité de l’adolescent. Il faut une attention particulière pour éviter les risques de mortalité pour les patients obèses de plus de 60 ans.

 

BY-PASS tunisie

 

.

Photos avant et apres Bypass

reduction estomac
Réduction de l'estomac, photo avant et après l’opération

un poids plus sain
Le Bypass offre la possibilité de retrouver un poids plus sain

perdre poids avant apres
Photos avant après 7 mois Bypass

Questions fréquentes sur le Bypass gastrique

Plusieurs questions sont posées quotidiennement par les patients belges qui désirent bénéficier d’un By-Pass gastrique :

Que veut-on dire par le Mini-bypass ?

Cette opération comprend une seule incision au lieu de deux et elle est plus récente que le Bypass classique. Toutefois, et même si elle est appelée Mini, cette intervention ne veut pas dire qu’elle a des suites opératoires légères ou que les risques et les complications possibles sont moins importants. Cette appellation concerne juste le nombre des sutures pratiquées.

Le tabagisme peut-il altérer la qualité de l’opération ou diminuer sa réussite ?

Oui. Fumer risque d’augmenter l’apparition de plusieurs complications telles que les embolies pulmonaires, les phlébites, les fistules, la nécrose des cicatrices, etc.

La perte pondérale après un court-circuit alimentaire est la même pour tous les patients ?

Non. La perte du poids n’est pas la même pour tous ceux qui ont eu recours à un Bypass gastrique. Cela dépend de l’IMC de départ, de l’état de santé du patient, de son âge et de son métabolisme.