Medespoir Tunisie pour l'Implantologie dentaire

Implants dentaires en Tunisie

L’implant dentaire est la solution idéale en remplacement d’une dent perdue. Cette perdition peut être due à cause d’une blessure, de carries, d’une gingivite ou encore suite à des problèmes parodontaux (en rapport avec la gencive, l’os alvéolaire, le ligament alvéolo-dentaire et le cément).

pose implant dentaire

Présentation de l’implant dentaire

Il s’agit d’implanter une racine dentaire synthétique en titane dans la mâchoire. Après son intégration dans l’os, le chirurgien-dentiste va poser dessus une dent artificielle.

Les types d’implants

L’implant endostéal

Il s’implante tout droit dans la mâchoire. Il permet ainsi de soutenir une ou plusieurs dents ensemble.

L’implant subpériostéal

Ce procédé est rarement utilisé, sauf si le patient a une mâchoire basse ou fine. Il se présente sous forme de base métallique qui s’érige entre la mâchoire et la gencive. Ainsi, pour soutenir la prothèse, les piliers doivent dépasser de la gencive.

implant dentaire tunisie

Avantages de l’implant dentaire par rapport aux autres alternatives :

Implant Vs Dentier :

L’implant permet un maintien de la structure osseuse de la mâchoire surtout si la dent ayant cassée a entrainé une altération de l’os maxillaire.

C’est un moyen permanent qui assure un confort au patient, et si on le compare au dentier nous n’avons pas à le retirer ou à chercher où le mettre pendant la nuit. En plus, cela revient moins cher de mettre des implants que de changer son dentier.

Implant Vs bridges et couronnes traditionnels

:

Les bridges et couronnes sont comme on dit collés à la mâchoire, donc s’enlèvent plus facilement. Alors que les implants sont plus solides et stables et épargnent des douleurs communément rencontrées suite à d’autres techniques de reconstruction dentaire.

Mais lorsque vous optez pour des bridges et couronnes posés sur un implant, vous êtes alors assuré qu’ils ne se déplaceront pas au moment de manger ou parler.

En général, les avantages de recourir à des implants c’est leur durabilité, leur effet naturel et confortable, la préservation des dents adjacentes, en plus, ils ne nécessitent pas un grand entretien.

Procédure opératoire :

Avant toute chose, le chirurgien-dentiste a besoin d’avoir plusieurs éléments en main pour pouvoir décider de la technique à adopter et des démarches à suivre.

Plusieurs facteurs peuvent entrer en jeu pour décider de l’anesthésie qui sera faite, soit locale soit générale.

Tout dépend du patient lui-même, de ses indices métaboliques, s’il a peur, du nombre d’implants et du degré de simplicité de la technique réalisée.

Cette intervention ne nécessite pas une hospitalisation, le patient sort le jour même.

Etapes de l’intervention

Exposer l’os en incisant la gencive. Ensuite un trou sera percé pour recevoir l’implant dans la mâchoire et sous la gencive.

Le chirurgien va alors recoudre la partie incisée ou la couvrir pour éviter que des résidus ne s’y installent.

Le temps que l’implant s’intègre dans l’os, ce qui prendra entre 4 à 6 mois, la cicatrisation sera terminée.

Le chirurgien pourra alors installer le pilier qui reliera la dent à l’implant. La dent sera fabriquée entre temps. Mais dans certains cas, le pilier peut être posé au même temps que l’implant lui-même, dans ce cas il faudra éviter toute insistance sur cette partie pendant la période de cicatrisation.

Les risques post-opératoires sont communs à toute intervention chirurgicale. Nous pouvons citer comme risques : l’infection, les douleurs, le saignement et l’inflammation qui peuvent être facilement être soignés par des anti-inflammatoires et des antalgiques. Mais en passant par une clinique de qualité, vous êtes sûr d’obtenir un résultat impeccable tout en étant assuré de passer l’opération dans de bonnes conditions.