Différences entre mini bypass et bypass gastrique

L’obésité n’est pas seulement un défaut physique. Elle est également, une pathologie grave qu’il faut absolument traiter afin de préserver sa vie. Le bypass est l’une des interventions réparatrices que propose la chirurgie bariatrique aux patients qui désirent contrer l’obésité.

Le mini-bypass dérive de cette chirurgie. Le principe du procédé est le même (réduction du volume de l’estomac et diminution de la longueur de l’anse) mais, les gestes opératoires sont différents.

Le Bypass, le Mini bypass, quelle différence ?

Le Bypass

Cette chirurgie de l’obésité a vu le jour aux Etats-Unis dans les années 70. L’opération était très lourde et donc, nécessitait, des suites opératoires compliquées. Les chirurgiens bariatriques ont fini par l’abandonner.

Il y a quelques années, cette technique est revenue en force grâce aux bienfaits de la coelioscopie qui permettait d’effectuer tout le traitement opératoire sans altérer l’abdomen. Aujourd’hui, quelques micro-incitons suffisent pour appliquer la technique du bypass.

Le principe du bypass s’explique comme suit : au cours de cette opération, le chirurgien réduit la taille de l’estomac et relie le tube ou le petit réservoir créé directement à l’intestin grêle. Les pieds de l’anse sont ensuite suturés. On parle d’une anse en Y ou d’un court-circuit gastrique.

Les aliments ne vont plus passer par l’estomac ni par la partie supérieure du tube digestif. Ils vont se diriger vers la partie moyenne de l’intestin grêle.

Le mini bypass

Pour quels patients ?

Les patients ayant un IMC supérieur à 35kg/m2 et qui présentent des complications liées à l’obésité. Il concerne aussi, les sujets avec un IMC > à 40kg/m2 et qui sont touchés par un diabète de type 2.

Le Bypass entraine une perte de poids importante mais, il est difficilement réversible. Les chirurgiens ont constaté qu’il est possible de simplifier le procédé et ont donc mis au point une nouvelle méthode chirurgicale qui est le mini bypass.

mini bypass

Au cours de cette opération, le chirurgien sectionne l’estomac verticalement puis il le divise verticalement exactement comme on fait lors d’une sleeve gastrectomie. Une seule suture est faite entre l’estomac et l’intestin grêle au lieu de deux pour le bypass. L’intestin n’est pas court-circuité. L’anse est sous la forme d’Oméga. Cette opération dure entre 30 minutes et 01 heure et elle est réversible contrairement au Bypass.

Les avantages du Mini Bypass par rapport au Bypass classique

  • Un geste opératoire plus facile
  • Réversible
  • Une importante perte du poids : même résultat que le bypass
  • Elle convient très bien aux hyperphages (les personnes qui mangent trop durant les repas et qui grignotent beaucoup)

Dans tous les cas, ces chirurgies doivent être effectuées par des chirurgiens spécialistes très bien expérimentés. Elles requièrent une prise en charge pluridisciplinaire d’une année au moins. Plusieurs examens per-opératoires sont indispensables avant l’opération. Le patient doit être apte à subir le traitement et aussi bien préparé psychologiquement.

Il important de savoir, que ces deux chirurgies de l’obésité, obligent de prendre des compléments alimentaires à long terme et ce, pour éviter les carences en vitamine. Il est donc nécessaire de consulter un nutritionniste et de faire un contrôle régulier. Suite à la perte de poids, la peau s’affaisse. Une chirurgie réparatrice pour supprimer l’excès cutané sera donc, nécessaire.