Mini abdominoplastie Tunisie : Chirurgie esthétique du bas du ventre

Cette plastie assez particulière vise à retirer l’excès cutané du ventre, situé sous le nombril. L’objectif principal de cette opération de chirurgie plastique est d’effectuer une remise en tension durable de la peau du ventre.

Quelles sont les causes du relâchement de la peau de l’abdomen ?

Les raisons de cette distension disgracieuse varient d’une personne à une autre. D’une façon générale, ces causes sont : la grossesse, la ménopause (changements physiologiques chez la femme), l’amaigrissement rapide et important (pression et dépression exercées sur le tissu cutané).

Quelles sont les techniques possibles de correction ?

Les modifications qui peuvent être effectuées sur la partie abdominale sont comme suit :

  • Retirement de l’excès cutané au niveau du bas-ventre ;
  • Suppression de l’excès cutané et graisseux ;
  • Enlèvement de l’excès de la peau abdominale, des surplus adipeux ainsi qu’une correction des muscles abdominaux.

Mini-plastie abdominale : comment procéder ?

Cette intervention dure entre 2h et 3h sous anesthésie générale. Le chirurgien plasticien pratique une incision horizontale sus-pubienne (sous le maillot). Elle est très discrète. Ensuite, il étire la peau abdominale et la redresse pour qu’elle soit parfaitement lisse et harmonieuse.
En effet, la partie ombilicale n’est pas touchée et c’est ce qui fait la différence entre une abdominoplastie classique et une mini-abdominoplastie.
Les fils de suture utilisés sont résorbables et finissent par disparaitre.

mini abdominoplastie tunisie

 

Quelles sont les suites opératoires de cette opération de chirurgie plastique ?

Le retirement des pansements et des drains n’est effectué qu’après une semaine postopératoire. En effet, le changement des pansements est assuré par le staff paramédical partenaire de l’agence MedEspoir, qui veille garantir votre confort même lors de votre séjour postopératoire à l’hôtel.

Après une semaine de la sortie du centre hospitalier, il est indispensable de réaliser une consultation postopératoire afin de vérifier l’avancement de la guérison et de donner au patient des recommandations à long terme.

La reprise du travail n’est permise qu’après deux semaines de l’opération.Durant le premier mois après l’intervention, il faut porter une gaine de contention au niveau de l’abdomen. Cet accessoire sert à protéger l’incision contre les sollicitations et les traumatismes qui peuvent survenir et également à améliorer l’aspect de la cicatrice.

Les activités sportives sont impérativement à éviter pendant les 3 premiers mois postopératoires. De plus, il existe des activités routinières à éviter pendant les deux premières semaines postopératoires : soulever les objets lourds, balayer la maison.

Par ailleurs, les assistants médicaux de notre agence de tourisme médical vont omniprésents et à votre écoute même après votre retour à votre pays.

La cicatrice sera-t-elle visible ?

Comme on a déjà mentionné, la cicatrice pratiquée est camouflée par le maillot. Par ailleurs, les fils utilisés sont résorbables et ne laissent aucune trace sur le corps.

Ensuite, la cicatrice finit par disparaitre au cours du temps. Toutefois, il faut la protéger contre l’exposition excessive au soleil et minimiser le tabagisme (qui peut engendrer la présence des cicatrices brunes, nécrosées ou même chéloïdiennes).