Plastie d’augmentation mammaire pou agrandir la poitrine durablement
11 octobre 2016
La chirurgie plastique des paupières ou la blépharoplastie
20 octobre 2016

La rhinoplastie est une opération de chirurgie esthétique qui concerne le nez. Il existe la septoplastie qui intervient au niveau de la cloison nasale dans le cas d’une déviation de celle-ci ou d’une réduction des cornets entraînant une gêne respiratoire. Il peut également s’agir d’une rhinoplastie classique dont le but est de restructurer l’arête et la pointe du nez ou de réduire les orifices nasaux. Selon les cas, ces deux types d’interventions peuvent être combinés et l’on parlera, alors, d’une septo-rhinoplastie. L’objectif de cette opération de chirurgie plastique du nez, est de donner une apparence naturelle au nez et de créer une harmonie parfaite avec l’ensemble du visage. À noter qu’une idée très précise du résultat pourra être fournie au patient lors de la première entrevue avec le praticien grâce au procédé du morphing informatique. La rhinoplastie peut être pratiquée sur un patient dès que sa croissance est achevée c’est-à-dire vers seize ans.

La plastie correctrice du nez

En ce qui concerne l’intervention, d’une durée de 45 minutes à deux heures, le chirurgien esthétique effectuera des incisions, le plus souvent, à l’intérieur des narines mais, si besoin, il pourra également inciser au niveau de la base des ailes du nez ou en travers de la columelle, notamment nécessaire dans le cas d’une rhinoplastie « ouverte ». Suite à ces incisions, le chirurgien décollera la peau et la muqueuse afin de pouvoir opérer sur la charpente osseuse et cartilagineuse du nez. À ce moment, le praticien procèdera aux modifications prévues. Il pourra réduire un nez trop épaté, exécuter l’ablation d’une bosse, redresser une déviation, allonger une pointe, diminuer un nez trop long ou encore compenser une excavation à l’aide de greffons cartilagineux ou osseux. Puis, il réalisera les sutures avec de petits fils fins résorbables. Enfin, il placera des mèches ou des drains dans les fosses nasales que le patient devra conserver deux à cinq jours et il apposera des bandelettes adhésives sur le nez formant un pansement recouvert d’une attelle de contention et de préservation en plâtre, en plastique ou en métal. Cette attelle est moulée à la forme du nez et peut monter jusqu’au front.

Qu’est ce qui se passe après une chirurgie plastique du nez

Pour une chirurgie plastique du nez, l’hospitalisation peut être ambulatoire. Cependant, selon l’importance de l’intervention de chirurgie esthétique, une hospitalisation de deux à trois jours pourra être conseillée. L’anesthésie habituellement utilisée pour cette opération de chirurgie esthétique est générale. Mais, quelquefois, une anesthésie vigile peut être suffisante. Ce choix sera fait avec l’anesthésiste lors de l’entrevue préopératoire qui doit se dérouler au moins 48 heures avec l’intervention. Dix jours avant avant cette chirurgie esthétique du visage, tout médicament à base d’aspirine est à proscrire. Le patient devra être à jeun au moins six heures avant l’opération. De plus, une étude minutieuse du profil du nez, un examen endonasal et, parfois, un scanner facial seront effectués avant l’intervention. Une esquisse du résultat pourra être appréciée au bout de deux à trois mois, mais, l’apparence définitive ne pourra être jugée qu’après six mois à un an.

//]]>