Forte poitrine, ferme ou petite, tous ce que les hommes préfèrent
16 mai 2017
Le sourire : un atout charme incontournable
23 mai 2017

La chirurgie de reconstruction des seins est une chirurgie réparatrice, pratiquée généralement chez les femmes touchées par le cancer du sein ou qui présentent un risque. Cette chirurgie mammaire permet de retrouver l’harmonie esthétique de la poitrine.

Les femmes ayant subi une mastectomie (ablation du sein) après un cancer, ou en prévention, n’ont pas la possibilité de recourir simultanément à une reconstruction. Il leur faudra alors attendre au minimum douze mois avant de décider de recourir à une intervention réparatrice, afin d’éviter tout risque lié au traitement suivi (radiothérapie, chimiothérapie…).

L’avantage de la chirurgie réparatrice du sein, en comparaison au port d’une prothèse externe, est qu’elle permet à la patiente de retrouver une véritable identité corporelle.

Les techniques de la chirurgie de reconstruction des seins

La chirurgie du sein peut se faire selon deux techniques.

Si la peau thoracique est de bonne qualité, et en quantité suffisante, qu’il y ait eu irradiation ou non, la reconstruction fait appel à des prothèses du sein en silicone placées en arrière du muscle. Une plastie de l’autre sein est souvent nécessaire pour obtenir une bonne symétrie.

Si la peau manque de souplesse, il faut dégager un lambeau musculocutané, provenant soit du grand dorsal (peau du dos), soit du muscle grand droit (peau du ventre), solution particulièrement indiquée chez les femmes ayant eu une ou plusieurs grossesses et se retrouvant avec un “petit bedon”. On peut dans ce cas se passer de prothèses en silicone.

Résultat de la chirurgie réparatrice des seins

Le résultat de cette chirurgie réparatrice mammaire dépend de plusieurs facteurs comme l’age de la femme, la souplesse de la peau et surtout l’expérience du chirurgien plasticien, qui reste le facteur déterminant de la réussite ou de l’échec de l’opération. Chez la clinique de l’espoir, nous parions sur l’expérience et le savoir faire des meilleurs chirurgiens plasticiens. Un pari gagné si on mesure le taux de satisfaction chez nos patients.

//]]>