Les différentes raisons contraignant un praticien de refuser la pratique d’une liposuccion
25 mai 2017
Les méthodes pour agrandir les seins
21 juin 2017

Deux consultations pour l’augmentation mammaire sont obligatoires chez le chirurgien esthétique pour établir les besoins de la patiente et connaître les recommandations du chirurgien :

1 ère consultation avant une augmentation mammaire (au minimum légal de 15 jours avant l’intervention)

Elle donne la possibilité à la patiente de s’exprimer sur ses attentes et ses motivations (ptôse mammaire, hypoplasie mammaire, asymétrie mammaire…), et de recevoir des informations précises et compréhensibles sur l’intervention de la part du chirurgien esthétique. Celui-ci répond à l’ensemble de ses interrogations et développe les détails de l’intervention, des modalités de l’augmentation mammaire jusqu-aux résultats espérés, en passant par les risques encourus.

Lors de cette consultation, le chirurgien esthétique examine l’état de santé de la patiente et les éventuels antécédents médicaux ou chirurgicaux. Il présente ensuite les différents types de prothèses mammaires. En effet, les implants mammaires se différencient par leur forme, leur taille, leur remplissage et leur surface, pour pouvoir s’adapter à chaque morphologie.

Le choix des prothèses mammaires se décide entre le chirurgien et sa patiente en lui faisant porter différents modèles d’essai.

Le chirurgien esthétique détaille également à sa patiente les avantages et les inconvénients du choix de l’emplacement et de la position des prothèses.

À la fin de la consultation, le chirurgien effectue un examen clinique pour recueillir et étudier l’état des tissus à la qualité de la peau, la largeur du thorax, la hauteur des seins, la taille de l’aréole et la projection du volume (bonnet), et pratique une mammographie pour analyser la glande mammaire. Des photographies post-opératoires sont également prises pour analyser les différentes incidences des seins et comparer avec le résultat final.

2 ème consultation pré-opératoire pour une chirurgie d augmentation des seins

Une seconde consultation avec le chirurgien peut être demander, si besoin.

La consultation d’anesthésie (au maximum 48h avant l’intervention)

Le médecin anesthésiste, accompagné par le chirurgien esthétique, présente à sa patiente l’anesthésie envisagée dans le cadre d’une augmentation mammaire : lanesthésie générale (totalement endormie).

Le médecin anesthésiste réalise ensuite un bilan pré-opératoire et expose tous les éléments à respecter lors d’une anesthésie générale.

La consultation après une chirurgie d’élargissement de la poitrine

Un suivi post-opératoire est indispensable dès le 8 ème jour suivant l’intervention puis à 1 mois d’intervalle, jusqu’au 3ème mois, délai nécessaire pour que les prothèses mammaires prennent leur place définitive.

Il est également important de continuer à surveiller régulièrement l’évolution de l’intervention de l’augmentation mammaire, en respectant des contrôles post-opératoire en général tous les ans, notamment en faisant des contrôles radiographiques et mammographies tous les 2 ans.

La patiente doit respecter ces contrôles réguliers pour obtenir les soins nécessaires post opératoires ainsi que des conseils utiles.

//]]>