L’opération des paupières offre d’excellents résultats
7 juin 2016
La mésothérapie, ou la chasse à la cellulite
11 juin 2016

L’augmentation mammaire est une opération de chirurgie du sein qui consiste en la pose de prothèses qui peuvent être soit en silicone, soit remplies de sérum physiologique.
Le volume de l’implant dépend de la morphologie de la personne et de la taille de poitrine désirée par la patiente.

Lors d’une augmentation mammaire par prothèse, l’implant mammaire est mis en place soit sous la glande, soit sous le muscle, en fonction de l’épaisseur des tissus et du volume du sein.
Il est impératif de rencontrer le chirurgien esthétique plasticien qui va pratiquer l’augmentation mammaire lors de consultations préopératoires, où seront définies toutes les modalités de l’intervention.

L’intervention de l’augmentation mammaire

L’intervention est simple et dure environ une heure. Elle se déroule sous anesthésie générale.
Il existe deux voies d’abord principales :

  • voie axillaire pour les prothèses rondes
  • voie sous-mammaire ou trans-aréolaire pour les prothèses anatomiques

Les suites opératoires de l’augmentation mammaire

En règle générale, l’hospitalisation dure 24 heures.
Les suites immédiates de l’augmentation mammaire sont marquées par des douleurs musculaires. Un soutien gorge type sport doit donc être porté 15 jours après l’intervention pendant 2 mois.
Les autres complications possibles de l’augmentation mammaire sont l’hématome que nous prévenons par un drainage systématique de quelques heures.

//]]>