Le lifting du cou, lipostructure du double menton
10 septembre 2016
Brachioplastie, la chirurgie esthétique des bras
30 septembre 2016

La cruroplastie traite du relâchement cutané de la cuisse. Cette opération de chirurgie esthétique a pour but de retendre la peau de la face interne des cuisses afin de leur restituer leur galbe et que la silhouette retrouve son équilibre. Il existe deux types de cruroplastie. La première s’intéresse à la partie haute des cuisses et la seconde s’occupe de la partie basse des cuisses.

En ce qui concerne l’opération de chirurgie esthétique – domaines, le praticien doit commencer par pratiquer une incision en forme de « T » ou de « L ». La petite barre horizontale est une incision faite dans le pli inguinal qui s’étend de l’aine jusqu’au sillon sous fessier. La grande barre verticale est une incision faite dans la face interne de chaque cuisse qui part des organes génitaux et qui peut se prolonger, selon les cas, jusqu’en bas des cuisses. À ce moment, le chirurgien procèdera à une liposuccion des masses graisseuses si cela s’avère nécessaire. Ensuite, les tissus cutanés seront décollés et l’excédent de peau sera supprimé. La peau restante sera redrapée. Enfin, le praticien apposera un pansement modelant et placera un drain afin d’éliminer l’excédent de sang et les secrétions.

Cet acte de chirurgie esthétique dure d’une à deux heures. Il nécessite une hospitalisation d’une à deux journées et se réalise sous anesthésie générale. Un rendez-vous avec l’anesthésiste sera donc pris au plus tard 48 heures avant l’intervention. De plus, outre les analyses pré opératoires habituelles, un examen détaillé sera fait quant à la qualité de la peau et au volume des masses graisseuses. Un premier aperçu du résultat au niveau du galbe de la cuisse pourra être apprécié au bout de six mois. Mais, il faut attendre un an pour un résultat définitif, le temps que la peau recouvre toute son élasticité et que les cicatrices s’atténuent.

//]]>