Pose des implants de pectoraux
8 septembre 2016
Cruroplastie ou le lifting des cuisses
28 septembre 2016

Tirer sur le cou, retendre le cou, dégraisser le cou sont des gestes de chirurgie esthétique qui affinent le visage de face et de profil.

Qu’est-ce-que c’est ?

Le « cou de bœuf » est familial, génétique (double menton) ou simplement dû à un excès de graisses.Il peut être facilement traité par la chirurgie esthétique. La lipoaspiration du cou et le lifting du cou sont les techniques de choix.

Comment se passe le lifting du cou ?

Si le cou est gras :

Par une incision de 2 mm sous le menton, il est possible d’aspirer toute la graisse qui est stockée et qui donne cet aspect élargi au cou. Quelquefois des incisions latérales permettent de traiter les cas les plus volumineux.

Le cou est infiltré par un produit anesthésiant et la graisse est retirée facilement par les mini-canules de lipoaspiration. La peau ainsi débarrassée de son compartiment graisseux va se replaquer dans les semaines à venir sur les muscles en dessous et traiter le cou tombant.

L’intervention se réalise sous anesthésie locale avec légère sédation. Elle dure 45 minutes.

Si le cou est fripé, tombant ou ridé :

il peut se traiter de différentes façons. Lorsque le problème est dû à de multiples rides d’expression verticales légères (patient d’âge moyen), il est possible de traiter la zone du cou par quelques injections de Toxine botulique pour effacer l’action du platysma (muscle paire du cou responsable des fanons).
Le traitement dure 20 minutes au cabinet.

Si le problème est du à un relâchement général des tissus avec excès de peau (personne plus âgée), un lifting du cou s’impose sous anesthésie générale ou locale. La peau en excès est retirée (environ 3 cm) et suturée au moyen d’agrafes (cachées dans les cheveux) ou de fils (derrière l’oreille). L’intervention peut se réaliser en ambulatoire et dure 1H.

Que faire après un lifting du cou ?

  1. Un pansement compressif est placé sous le cou.
  2. Vous ressentirez des tiraillements ou douleurs dans la zone aspirée et liftée.
  3. De la glace, des massages doux et des antalgiques sont nécessaires pendant 5 jours après lesquelles tout rentrera dans l’ordre.
  4. Les agrafes sont à retirer au bout de quinze jours.
  5. Les fils au bout de 7 jours.
  6. Ne vous exposez pas au soleil pendant cette période.

Les cicatrices

Elles sont très discrètes, cachées dans les cheveux pour le lifting du cou et derrière l’oreille ; ou alors un point très fin sous le menton pour la liposuccion du cou. Les soins classiques de cicatrisation sont préconisés (massages, éviction solaire, pansements et gels siliconés) pour avoir la plus fine cicatrice.

Les complications

  • Il faut surveiller les saignements et hématome qui peuvent apparaître dans les 48 h
  • Les oedèmes sont fréquents et peuvent entrainer des douleurs, gênes , sensations désagréables dans la région du cou ( effet cartonné).
  • Ceci doit rentrer dans l’ordre au bout de 3-4 mois.

La lipostructure du cou et le lifting cervical sont des interventions simples ne dépassant pas 1H30 et réalisées en ambulatoire. Elle améliore l’aspect du visage ; ses reliefs sont ainsi plus saillants et mieux définis pour un rendu plus jeune et moins ridé.

//]]>