Les traitements esthétiques pour rajeunir le visage: A partir de quel âge commencer ?

De plus en plus de jeunes aujourd’hui hommes ou femmes consultent pour un traitement anti-âge des paupières, de l’ovale du visage, des joues…afin de prévenir les signes de vieillissement tels que les rides, le relâchement cutané…

A quel âge est-il conseillé de commencer ? Et pour quel traitement opter ?

Le peeling : Différentes corrections sont possibles

Le peeling ne traite pas seulement les rides, mais aussi les cicatrices d’acné, car, grâce à son action gommante, il tonifie la peau.

Il existe pour cela plusieurs types de peeling, du léger jusqu’au profond et sont indiqués selon le type de peau que ce soit pour rajeunir les mains ou pour supprimer les rides et ridules et retendre la peau sans oublier qu’il stimule la production de collagène.

Les injections d’acide hyaluronique : A chaque âge sa demande

A trente ans, toute femme peut avoir recours aux injections d’acide hyaluronique à titre préventif et pour atténuer ses toutes premières rides d’expression, son effet donne bonne mine ainsi qu’un meilleur éclat au visage, elles peuvent aussi l’utiliser pour augmenter le volume de leurs lèvres ou pour les redessiner.

Quant aux quadragénaires, elles ont tendance à se plaindre d’un teint terne et d’un manque d’éclat, pour cela, elles ont recours à l’acide hyaluronique pour atténuer les rides au niveau des sillons nasogéniens, des pommettes et du coin des yeux.

En revanche, à cinquante ans, le relâchement de la peau devient important et surtout pour celles qui fument et qui se sont longtemps exposées au soleil sans protection, dans ce cas, l’acide hyaluronique vient alors comme un traitement miracle pour restaurer les traits du visage.

Le botox à partir de 30 ans

A trente ans, on se plaint souvent d’une ride de lion ou de lignes horizontales au niveau du front qui deviendront vite des rides à quarante ans, le botox aura alors pour but de lisser ces expressions du visage.

La radiofréquence pour atténuer les premières rides

Elle peut être pratiquée à trente-cinq ans afin d’atténuer les premières rides, néanmoins, à partir de quarante-cinq ans, celle-ci sera plus orientée vers l’ovale du visage et le décolleté.

La chirurgie à partir de quarante-cinq ans

Les premiers actes de chirurgie concernent en général les paupières, donc la blépharoplastie qui est très courante permet de rajeunir non seulement les paupières, mais aussi tout le visage, ensuite à partir de cinquante-cinq ans, le lifting du visage pourra être envisageable.