La Microgreffe capillaire contre la calvitie
14 juin 2016
La chirurgie de l’intime devient de plus en plus courante
18 juin 2016

Anouk, 35 ans, comédienne, nous raconte con expérience avec le lifting facial pour jeune

Dans mon métier, le physique peut vraiment être un atout…ou un handicap. C’est pourquoi dès l’apparition de pattes d’oies, j’ai envisagé le lifting facial, qui se pratique sur les femmes jeunes. Je n’ai pas perdu de temps.

L’intervention s’est déroulée sous anesthésie locale approfondie, pendant environ deux heures. Le fait de ne pas être endormie m’a un peu inquiétée avant l’opération, mais en fait l’anesthésiant m’a complètement relaxée ! Contrairement au lifting cervico-facial traditionnel cette technique, que l’on appelle aussi lifting mannequin implique une seule incision au-dessus des oreilles et celle-ci est entièrement cachée sous les cheveux. Ma peau a été retendue et l’extrémité de mes sourcils remontée afin d’atténuer mes vilaines pattes d’oie.

Après l’intervention, je me suis reposée quelques heures puis j’ai pu quitter la clinique de chirurgie plastique le jour même. J’ai porté un bandage autour de la tête pendant 24 heures, et j’ai pu me shampooiner et reprendre le travail deux jours plus tard. Petit à petit les fils de suture se sont résorbés et les cicatrices sont demeurées extrêmement discrètes.

Le lifting facial n’a pas un effet sur le long terme, les médecins ont insisté sur le fait qu’il ne retarde en rien le processus de vieillissement de la peau. Quoi qu’il en soit, mon visage a pris un véritable coup de jeune et j’ai eu l’impression, partagée par mes proches, d’avoir perdue 10 ans. D’ailleurs, on a recommencé à me proposer des rôles de jeunes femmes, alors que je commençais à collectionner les rôles de maman…

//]]>